AXIS-CSRM

Autonomous eXchange packages for Interoperable Systems

Conjointement avec le groupe de travail stratégique IASA-OK (Association internationale pour archives sonores et audiovisuelles - organisateur de connaissances), TITAN a mené huit ans de recherche et de prototypage sur un modèle sémantique conceptuel (AXIS-CSRM) traitant de l'évolution des archives à l'ère numérique, l'intégration des anciennes archives analogiques et l'internet des objets.

La recherche a commencé en 2006 par une collaboration avec l'UNESCO dans le consortium Memories, dont l’un des objectifs était d'atteindre un tel modèle conceptuel qui pourrait répondre aux besoins réels du programme Mémoire du Monde. Pour de nombreuses raisons, en particulier l’absence d’un ensemble de normes et technologies sémantiques disponible (en particulier le Web sémantique), ce modèle conceptuel n’a pas pu être réalisé dans le cadre de ce projet. Aujourd'hui, ces normes sémantiques sont disponibles en standards ouverts et internationalement reconnues et implantées en logiciels open source.

Ce modèle conceptuel, correspondant aux objectifs initiaux et portant les implémentations ouvertes (partielles ou totales), a été développé et validé dans deux projets EUREKA CelticPlus (MediaMap 2008/2011 & MediaMap+ 2012/2014).

  • Un abstract qui présente les concepts de l'initiative AXIS-CSRM pour définir un format pivot ouvert, flexible et interopérable, approprié à la construction d’archives persistantes et l’échange efficace entre systèmes indépendants ou bases de données hétérogènes. Ce document met en évidence les modèles générique, fonctionnel et des données en vue de contribuer aux travaux du programme «Mémoire du Monde » [Memory of the World (MoW)] à l’UNESCO les 20 & 21 avril prochains.
  • AXIS-CSRM ["Autonomous packages eXchange for Interoperable Systems " - "Modèle de référence conceptuel sémantique"] exprimé dans les documents finalisés en deux langues (anglais et français), et qui seront traduits dans d'autres langues. Ce modèle conceptuel qui correspond aux objectifs initiaux comprend des lignes directrices pour la localisation et la gestion des archives dans un monde mixte analogique et numérique où l'existence, la représentation et la contextualisation du patrimoine documentaire peuvent être assurés correctement. Ce patrimoine documentaire ne concerne pas seulement les documents physiques habituels (livres, codex et autres artefacts), mais aussi les «signifiés» qui y sont exprimés et le Patrimoine Documentaire disponibles dans les bibliothèques. Le modèle inclut l’implémentation pragmatique du modèle ISO-OAIS par une utilisation intelligente des technologies sémantiques, une rénovation et la généralisation de la norme FRBR et l'incorporation de PREMIS incluant les droits et les contrats exprimés sémantiquement.
  • Une validation du modèle conceptuel par un logiciel prototype qui porte des implémentations (partielles pour certains aspects et complètes pour les autres) développées dans le second projet Eureka CelticPlus (MediaMap+ 2012/2014.)